Petites et grandes histoires du Collège Cévenol

Un lieu, quelques années, vus de notre adolescence

To content | To menu | To search

L'internat

L'internat | Comments: 3

Nous avions comme il se doit un texte complet, remis aux parents, sur le fonctionnement de notre communauté. Une sorte de règlement formel. Tous ces détails ravivent bien des souvenirs, que ceux-ci soient liés au respect obligé de ces règles, ou à

Continue reading

Les « maisons » | Comments: 9

L’internat est formé de plusieurs maisons d’une vingtaine d’élèves chacune. Les chambres sont de trois ou quatre. Il y a une salle d’étude dans chaque maison. L’internat se repartit en trois ou quatre groupe dirigés par des maîtres d’internat

Continue reading

Modzanga | Comments: 8

Modzanga ? D’où vient ce nom ? Il existe quelques patronymes ainsi orthographiés avec un « z » ou un « s ». Mais c’est une orthographe très proche, Matsanga, qui est la plus répandue. Son origine est manifestement d’Afrique centrale. Du bassin du

Continue reading

Bonkoya | Comments: 8

Bon-Koya, Bonkya, Bonkoy, l’orthographe a évolué au fil du temps. Assonance ou invention ? On peut lui trouver quelques racines guinéennes avec Bunkaya, ou retenir Bancaja pour lui trouver une possible origine hispanique, tant cette orthographie y

Continue reading

Kaïna | Comments: 5

L’origine kabyle et musulmane de Kaïna est plus attestée. Il s’écrit aussi Kayna ou Kahina. La Kahina fut une princesse berbère. Une grande guerrière. Kaïna était au-dessus de Bonkoya, recouverte d’écailles de bois. Mon frère y était en 67/68, avec

Continue reading

Taghea | Comments: 3

Ou Taïga, ou Tagheia Djellaba. Comme sa voisine, l’origine du nom de Taghea est maghrébine. C’est notamment un village marocain. Pourquoi y avoir ajouté la djellaba ? Taïga était construite sur le même modèle que Modzanga. J’aimerais bien connaitre

Continue reading

Cosmos | Comments: 12

Une étymologie qui ne fait pas question. Ce qui demeure en interrogation, c’est qui, comment, quand, pourquoi ces mots là ? Et surtout pourquoi et comment ne pas avoir su en transmettre le sens ? Cosmos, la dernière baraque je crois (non ?), tout en

Continue reading

Luquet | Comments: 8

Le nom de la ferme a-t-il donné son nom au chemin ou l’inverse ? Héritage local, le nom est antérieur au Collège. C’est un patronyme dérivé de Luc dans le centre de la France. Mais une vielle carte postale l’identifie comme ferme de Luguet. Erreur

Continue reading

Servitudes | Comments: 9

Des services sont demandés aux internes (en particulier balayage des chambres et couloirs, service de table) ; leur durée moyenne ne dépasse pas une heure par jour. Nous estimons que ces petits travaux doivent faire partie d’une éducation

Continue reading

Libations | Comments: 3

L’internat assure toute la nourriture, y compris le goûter. Les élèves ne doivent pas avoir de victuailles dans leur chambre. En effet, nous ne désirons pas que les élèves prennent l’habitude de manger entre les repas prévus. D’autre part,

Continue reading

Le Cokos | Comments: 10

De quand date le Cokos, et d’où vient ce nom ? Où était-il exactement d’ailleurs, ce lieu à moi interdit ? Dans un des baraquements des grands ? Dans une baraque distincte ? En voici un témoignage d’époque :

Jeunesse effervescente du second cycle, avide de grand air, se donne rendez-vous au Cokos. Bousculade juvénile. Tout le monde parle, s’interpelle, fume, mange, boit, se décortique du regard.

Continue reading

Clopage | Comments: 0

Il est interdit de fumer dans les chambres. Les internes de moins de 16 ans ne fument pas. On ne fume pas dans les bâtiments et sur le terrain du collège de 8h. 15 à 12 h. et de 14 h. à 15 h 45, (principales heures de classe). (Règlement de

Continue reading

Milflor | Comments: 16

Milflor ! Vu d’aujourd’hui tous ces noms de bâtiments font un peu Harry Potter… Milflor donc, au delà de Luquet, c’était l’internat des filles. Le Luquet, c’était en quelques sorte l’ultime espace autorisé aux garçons avant cette zone interdite à

Continue reading

Floréal et Sangree | Comments: 1

Au nom du futur antérieur ! Pas plus que le gymnase, l’administration, le foyer, ces bâtiments n’étaient alors construits. Sangree était annoncé. Il devait remplacer les Heures Claires qui venaient d’être fermées. Floréal vint plus tard.

Continue reading

La maison Samson : La Grand' Terre | Comments: 0

Non, ce n’était pas une pension, quoique Otto et Renée, comme beaucoup d’autres professeurs, transformaient volontiers leur maison en annexe du Collège. En cours particuliers ou en soirées conviviales, de nombreux élèves cotoyaient ici cette

Continue reading

La mixité | Comments: 4

Les classes sont mixtes. Certaines activités du Jeudi et du dimanche après-midi sont communes aux filles et garçons. (Règlement de l’internat de garçons) Mais pas l’internat ! Et le sujet de cette stricte observance de la ségrégation filles et

Continue reading

La mixité en question | Comments: 16

Dans le CFD n°67 (page 6 et 7) est édité un échange de correspondances « ouvertes » sur la question de la mixité. Nous sommes alors en octobre 67. L’apostrophe est déterminée : il faut que les choses bougent. Mais la formalisation des souhaits reste prudente. Trop ? La réponse en tire profit. Pur chef d’œuvre de dialogue protestant. A noter à cette occasion, que l’usage était encore d’appeler un élève directement par son nom, même dans un courrier !

Continue reading

Comment vivre dans un internat | Comments: 8

Toujours dans le CFD n°67, Franck Bokanowski évoque, lui, la vacuité des relations superficielles à l’internat. Il interpelle ses camarades à faire l’effort de « construire » plus intelligemment leurs relations pour ainsi, mieux occuper leur temps.

Continue reading

L’armoire | Comments: 0

Le trousseau doit être en bon état et marqué au nom entier de l’élève. Les élèves gardent leur trousseau dans l’armoire de leur chambre. En plus de la lingerie et des vêtements habituels, suffisants pour un climat rigoureux, nous demandons : 1 paire

Continue reading

Poupée de chiffons | Comments: 0

Oui, j’avais, caché au fond de mon armoire, mon petit lapin en peluche et ma poupée de Cabinda en tissu. Je redoutais d’être découvert. Mes tendresses enfantines me semblaient être un terrible handicap dans ce monde qui, à défaut d’être adulte, était

Continue reading

Sommaire